Blog Domaine Dame Bertrande

Des nouvelles du lieu dit Les Guignards

Eh oui nous revoilà sur les Internets.
Avec le développement de notre nouveau site par une super boite girondine dont vous entendrez parler dans les années à venir, s'offre à nous la possibilité de vous parler à nouveau du domaine. Il s'en est passé du temps depuis les derniers billets sur le sujet.
Avec un peu de chance vous avez lu que notre petit coin de paradis a vu naître l'ECHO refuge des différents ateliers du Caméléon sous la Lune, qui poursuit sa quête d'apporter culture et pratiques culturelles dans nos vertes collines. Des enfants, ados et adultes qui s'adonnent aux joies simples mais exigeantes de la danse, du théâtre et de la musique. Culture donc et Agriculture sont les généreuses mamelles de la Dame Bertrande.
Mais c'est d'agriculture dont je viens pour parler cette fois-ci. Tout d'abord un bref résumé des différents millésimes écoulés:


2014 - Millésime équilibré, année intense, complexe et formatrice. Les blancs sont pratiquement tous vendus, les rouges sont en pleine buvabillité avec des Pruniers et une Pierre Cachée au top de leurs potentiels.

2015 - Millésime très chaud, année intense, compliqué à la vigne comme au chai et.. formatrice. Une année difficile car marquée par une violente sècheresse, nous toutefois donné de jolis vins. Le Chemin Blanc 2015 prend actuellement sa vitesse de croisière, délivrant par delà ses arômes légèrement toastés un fruit blanc qui se précise mois après mois. Nos Cerisiers 2015 ont déjà pris la route de vos restaurants et cavistes favoris, remplissant de nouveau ce rôle chéri de cuvée des copains, sur le fruit, peu tannique et buvable en toutes occasions. 

2016 - Magnifique Millésime, très année intense, emplie d'ascenseurs émotionnels et sauvée à deux semaines des vendanges, par un orage d'une telle puissance que nous aurions pu tout aussi bien perdre la récolte. 35 mm de pluie immédiatement absorbés par le sol et la végétation qui ont immédiatement relancé la maturation d'un raisin qui souffrait pourtant d'un nouveau déficit d'eau. Le résultat est bluffant. Des vins pleins, entiers, riches et ronds, déclinés pour l'occasion sur une multitude de cuvées avec les retours notable des Chemin d'Or et Pierre Cachée, restés en retrait depuis 2014. Dors et déjà, nos Lièvres et Source 2016 occupent les casiers et tables de nos partenaires revendeurs. A noter également la renaissance des Pêchers (discret depuis 2013) et qui cette fois seront proposés en quasi liquoreux, sur une vendange de Sémillion botrytisés doté de 86 gramme par litre de sucre. Un vin que nous allons vous demander d'attendre un peu car mis en bouteille fin Juin 2017.

2017 - Millésime précoce gelé. C'est une petite épreuve de voir se réaliser une telle menace, de toucher du doigt la fragilité du vivant et notre dépendance à ce dernier. La suite de l'histoire n'est pas écrite, du raisin sort encore en des endroits parfois inattendus et bien malin celui qui sait ce que l'on va vendanger. Cependant nous vendangerons ce qui n'est pas le cas de tas de collègues partout en France. Vous verriez les pieds, ils ont l'allure de gamins hirsutes, des épis pleins la tête, des pampres pleins les pieds. Vous n'imaginez pas le travail de taille supplémentaire qui nous attend cet Hiver pour extraire une taille Poussard de ce merdier. (Taille Poussard) A ce propos nous sommes à la recherche pour cet Hiver (donc froid, venteux et humide, cf Lot-et-Garonne) d'une ou d'un courageux désireux de découvrir les joies de la taille. En deux mots c'est tout de même une des activités qui poussent le plus rapidement sur le chemin de l'illumination. Soyons franc, dans une société en perte de repère, trouver aussi facilement de quoi alimenter nos âmes laïques est une chance.

A l'heure où je termine de taper ces mots nous sommes début Juillet. Les températures estivales se décident à doucement revenir après deux semaines d'intenses pluies (près de 80 mm tout de même) et les maladies guettent à chaque tournée. Avec le relevage tardif, nous n'avons pas pu protéger la vigne aussi bien que les années passées. La catastrophe n'est pas encore là, Pascal et moi surveillons au mieux notre troupeau, nous espérons tout de même désormais que le temps reste au sec jusqu'en Octobre.

Second appel dans la foulée de ce très long billet, nous pensons également vendanger toute la propriété à la main avec votre aide. Or donc si vous souhaitez planter la tente et venir donner quelques coups de ciseaux dans nos rangs, signalez-vous par mail à damebertrande@gmail.com.

J'en termine pour l'heure et vous promet de revenir plus régulièrement désormais vous parler de ce qui se passe ici, maintenant que le site nous permet de plus facilement le faire.
A très bientôt !

Brice

Nos vignes gelées en Avril